Florilettres

FloriLettres est une revue littéraire, numérique et mensuelle créée en 2002 par Nathalie Jungerman pour la Fondation La Poste. Consacrée à l'écriture épistolaire, biographique et autobiographique, elle promeut les livres et les manifestations culturelles à travers un choix de correspondances, journaux personnels, essais, carnets, récits ou romans. Chaque édition offre un dossier sur un sujet particulier qui comprend une introduction, un portrait et des extraits. Un article critique, des chroniques sur une sélection d'ouvrages ainsi qu'un agenda complètent le numéro.

Photo de Sophie Nauleau par André Velter

Entretien avec Sophie Nauleau. Propos recueillis par Nathalie Jungerman

édition mars 2021
Entretiens
Née en 1977 à Toulouse, Sophie Nauleau est écrivain. Docteur en littérature française et diplômée de l’École du Louvre, elle a produit pour France Culture des émissions régulières ainsi que des documentaires de création radiophonique tels que Escalader la nuit, La Boîte aux lettres d’Antonio Machado, Le Chêne de Goethe ou encore The Night of loveless nights. Elle est depuis 2017 directrice artistique du Printemps des Poètes.
Lire la suite
Photo de Yves Delmas par Eric Huynh

Entretien avec Yves Delmas. Propos recueillis par Nathalie Jungerman

édition février 2021
Entretiens
Yves Delmas est COO (Chief Operating Officer) Europe / Executive VP (Vice President) at GeoPost / DPD Group. Il a publié Protest Song - La chanson contestataire dans l´Amérique des sixties, co-écrit avec Charles Gancel, (Textuel, 2005, Le mot et le reste, 2012) et Vietnam, la première guerre rock de l´histoire co-écrit avec Charles Gancel, dans « Musiques populaires underground et représentations du politique», E.M.E, collection Proximités sociologie,18 septembre 2007.
Lire la suite
Photo de Grégory Le Floch par Arnaud Delrue

Entretien avec Grégory Le Floch. Propos recueillis par Nathalie Jungerman

édition novembre 2020
Entretiens
Né en 1986, Grégory Le Floch est l’auteur de Dans la forêt du hameau de Hardt (Éditions de l’Ogre, 2019), roman pour lequel il a reçu la Bourse de la découverte de la fondation Prince Pierre de Monaco. Il vit et travaille à Paris. Grégory Le Floch a reçu le prix Wepler-Fondation La Poste 2020 pour De parcourir le monde et d'y rôder, son deuxième roman, publié aux éditions Christian Bourgois.
Lire la suite
Nicole Bertolt pose avec le timbre postal Boris Vian 100 ans

Entretien avec Nicole Bertolt. Propos recueillis par Nathalie Jungerman

édition septembre 2020
Entretiens
Nicole Bertolt est représentante de la Cohérie Boris Vian. Elle a participé à nombre d’expositions, adaptations, films et travaux divers sur Vian et son œuvre. Mandataire des ayants droit, elle prend également soin du patrimoine et de la maison ; dans la tradition de celle-ci, elle est « commanderesse exquise de l’Ordre de la Grande Gidouille » au Collège de ‘Pataphysique.
Lire la suite
Photo de Mariangela Roselli

Entretien avec Mariangela Roselli. Propos recueillis par Nathalie Jungerman

FLoriHebdo#12, 9 juin 2020
Entretiens
Mariangela Roselli est enseignante-chercheure en sociologie. Département de sociologie / Université Toulouse 2-Jean Jaurès. Laboratoire CERTOP/CNRS. Elle a observé le comportement des collégiens lors des ateliers d'écriture réalisés dans le cadre de « Réparer le langage, je peux ». Tous les résultats sont inédits et feront l'objet d'une thèse d'habilitation à diriger des recherches en sociologie, qui sera soutenue à l'automne 2020 à l'Université Toulouse 2-Jean Jaurès.
Lire la suite
Photo de Sandrine Vermot-Desroches et de Alain Absire

Entretien avec Sandrine Vermot-Desroches et Alain Absire. Propos recueillis par Nathalie Jungerman

FLoriHebdo#12, 9 juin 2020
Entretiens
Sandrine Vermot-Desroches est romancière, administratrice au Prix du Jeune Écrivain et présidente de l’association « Réparer le langage, je peux ». Romancier, nouvelliste, auteur pour la jeunesse et essayiste, Alain Absire est administrateur de la Sofia, président du jury du Prix du Jeune Écrivain et du Prix des Postiers Écrivains. Il a été président de la SGDL de juin 2002 à juin 2010, dont il est toujours Sociétaire. Alain Absire est vice-président de l’association « Réparer le langage, je peux ».
Lire la suite