Florilettres

Édito septembre 2020. Par Nathalie Jungerman

Boris VIan • Correspondances 1932-1959

Boris VIan • Correspondances 1932-1959
Édito

Nicole Bertolt, mandataire pour l’œuvre et directrice du patrimoine de Boris Vian, a établi, présenté et annoté l’édition des Correspondances 1932-1959 (ouvrage publié chez Fayard avec le soutien de la Fondation La Poste) de celui qui fut tout à la fois romancier, trompettiste de jazz, critique musical, ingénieur, traducteur, parolier et chanteur, né un 10 mars 1920 – il y a cent ans –, et dont le cœur s’est arrêté de battre trente-neuf ans plus tard. Parmi les milliers de lettres collectées, que Boris Vian a écrites ou reçues, elle en a choisi près de cinq cents, émouvantes, facétieuses, fantaisistes, sombres parfois, et les a classées par chapitre. La famille, les amis, le jazz, la littérature, la musique, le collège de ’Pataphysique, le théâtre et le cinéma sont autant de thèmes qui reflètent l’œuvre protéiforme de cet artiste aux talents multiples. Sa production littéraire, qui mêle inventivité langagière, féerie et éléments autobiographiques, a été peu publiée et diffusée de son vivant, malgré le soutien indéfectible de Raymond Queneau. Pour faire vivre son œuvre et sa mémoire, la « Cohérie » – la succession des cohéritiers de Boris Vian – est créée en 1959 par Ursula Kübler-Vian (1928-2010), sa seconde épouse.
Nicole Bertolt travaille pour et avec la famille depuis 1980. Elle nous a reçus dans l’appartement de la Cité Véron, qui donne sur le toit-terrasse du Moulin-Rouge, où Ursula et Boris Vian ont vécu à partir de 1953, avec Jacques Prévert pour voisin. Elle habite et préserve ce lieu dont l’espace, rempli de livres, disques, peintures, objets et outils, a été organisé judicieusement par l’ingénieur-écrivain-musicien. Il est possible de le visiter à certaines dates. Pour le Centenaire Boris Vian, de nombreux événements sont programmés jusqu’en décembre, et notamment à Ville-d’Avray, ou encore aux Correspondances Manosque-La Poste (du 23 au 27 septembre). L’auditorium de la Bibliothèque nationale de France accueillera la soirée de clôture sous la direction de François Nida et de Nicole Bertolt.


Site du Centenaire Boris Vian
https://centenaireborisvian.com/

Site Boris Vian
https://www.borisvian.org/accueil.html

Ouvrages de Boris Vian
https://www.borisvian.org/ouvrages.html
https://www.borisvian.org/editeurs-15.html

Interview de Nicole Bertolt • France Culture
https://www.franceculture.fr/personne-nicole-bertolt

L’inclassable Boris Vian. Dossier Bnf
http://classes.bnf.fr/pdf/Vian.pdf

Éditions Fayard
https://www.fayard.fr/