Florilettres

Agenda novembre - décembre 2020

édition novembre 2020

édition novembre 2020
Agenda

PRIX LITTÉRAIRES

Prix Clara - 14e édition
La remise virtuelle du prix a eu lieu le 16 novembre 2020

Même s’il n’y a malheureusement pas eu de cérémonie à Paris cette année, le prix a bien été remis aux sept nouveaux-elles lauréat·e·s : 

Camille Chéron • Maéline Crépin-Calarnou • Lola Gomes, • Rose Grivaz • Lily Poinat • Loreleï Richard • Paul Thiollet. 

La remise du prix s’est effectuée sur Zoom dans une ambiance chaleureuse.

« Écrire a toujours été pour moi une manière d’interagir avec le monde. Grâce aux mots, je transmets mes sentiments, mes peurs, mais aussi mon univers ».

Sept jeunes auteurs entre douze et dix-sept ans ont pris la plume pour écrire une nouvelle qui leur ressemble. Ils vous emmènent dans les tranchées un soir de Noël, ou dans l’Angleterre victorienne, vous font découvrir des sociétés futuristes, vous accompagnent dans la fin de l’enfance, ou dans les pas d’une aveugle, vous plongent dans la guerre, encore. Ils nous dérangent, nous bouleversent, nous interrogent, nous remuent.

Le prix est fondé en 2006 par les Éditions Héloïse d’Ormesson en mémoire de Clara, décédée subitement à l’âge de 13 ans des suites d’une malformation cardiaque. Ce concours d’écriture laisse libre cours à l’imagination des jeunes, aucun thème n’est imposé. Chaque année, des centaines d’adolescents de moins de 18 ans envoient leurs nouvelles dans l’espoir d’être sélectionnés et de pouvoir être publiés. En 2019, les Éditions Fleurus s’associent aux éditions Héloïse d’Ormesson pour organiser le prix et publier le recueil des nouvelles gagnantes.
Les bénéfices engendrés par la vente du recueil de nouvelles sont reversés à l’Association pour la Recherche en Cardiologie du Fœtus à l’Adulte (ARCFA) de l’Hôpital Necker-Enfants malades.

https://www.fondationlaposte.org/projet/prix-clara-2020-comment-participer

https://www.fleuruseditions.com/prix-clara-2020

..........................................

Prix Vendredi - 4e édition
Remise virtuelle du prix le 1er décembre 2020

visuel de la sélection du prix vendredi 2020

Les délibérations se tiendront le lundi 30 novembre et l’enregistrement d’une vidéo de la remise du Prix sera diffusée le 1er décembre.

Pour cette nouvelle édition, 38 maisons d’édition avaient proposé un titre de leur choix au jury du Prix Vendredi, composé de Philippe-Jean Catinchi (Le Monde), Françoise Dargent (Le Figaro), Catherine Fruchon-Toussaint (RFI), Michel Abescat (Télérama), Raphaële Botte (Mon Quotidien ; Lire), Marie Desplechin (journaliste et auteure) et Sophie Van der Linden (auteure et critique littéraire).

L’objectif de ce Prix, nommé « Prix Vendredi », en référence à Michel Tournier, est de mettre en valeur la richesse et la créativité de la littérature jeunesse française contemporaine.
Historique, romantique, dramatique, haletant, aventurier...

Sélection des 10 titres en lice pour le prix Vendredi 2020 :

Âge Tendre, Clémentine Beauvais, Sarbacane

Alma, le vent se lève, Timothée de Fombelle, Gallimard Jeunesse

Et le désert disparaîtra, Marie Pavlenko, Flammarion

L’Attrape-Malheur - Entre la meule et les couteaux, Fabrice Hadjadj, La Joie de lire

L’âge des possibles, Marie Chartres, l’École des loisirs

Les derniers des branleurs, Vincent Mondiot, Actes Sud Junior

Sans armure, Cathy Ytak, Talents Hauts

Soleil glacé, Séverine Vidal, Robert Laffont

Tenir debout dans la nuit, Eric Pessan, l’Ecole des loisirs

Touche-moi, Susie Morgenstern, Thierry Magnier

https://www.prixvendredi.fr/


CONCOURS D'ÉCRITURE

« Les Correspondances Théâtrales 2020-2021 » ou « Que sont-ils devenus ? »
Concours d’écriture

De septembre 2020 à janvier 2021
La Scala, Paris

Affiche des correspondances théâtrales à la Scala, Paris

« Les Correspondances Théâtrales 2020-2021 » ou « Que sont-ils devenus ? » est un concours d’écriture lancé par La Scala Paris. Il réunit l’art de la correspondance à celui du théâtre. Le concours est ouvert à tous les publics autour d’une œuvre représentée à La Scala Paris, cette année, Une Histoire d’amour, d’Alexis Michalik. Il propose deux chemins d’écriture, seul-e ou à deux :  

• une correspondance imaginée entre deux ou trois personnages de la pièce, 
• ou une correspondance sur le spectacle lui-même en trois lettres échangées entre un.e spectateur.trice et une tierce personne.  

La première lettre est un compte-rendu du spectacle, la seconde est la réponse de la tierce personne à ce compte-rendu, la troisième est le retour du ou de la spectatrice.

Inscriptions dès la reprise d’Une Histoire d’amour, le 11 septembre 2020  à l’adresse dévolue : correspondancestheatrales@lascala-paris.com
Finale à La Scala Paris lors de « La Semaine des Correspondances théâtrales » qui aura lieu en janvier 2021.
Entre la finale et l’annonce des lauréats, une journée de colloque-atelier autour lieu autour du thème : « Dire l’amour au théâtre ». 

https://lascala-paris.com/correspondances-theatrales/


DOCUMENTAIRES

Qui veut brûler le Père Noël ?  (52’)
Un film d’Axel Clevenot et Julien Boustani
Le lundi 14 décembre - France 3

image du film "Qui a brulé le Père Noël ?"

RÉSUMÉ

Le Père Noël est un personnage incontournable de notre culture populaire aux origines méconnues. Figure profane de l’antiquité, il s’est transformé au fil des sièces, façonné par nos croyances, nos idéaux et nos peurs. Il occupe aujourd’hui une place centrale au cœur d’une fête au départ religieuse. Pour autant, il n’a pas toujours été un personnage adulé, une personnalité bienfaitrice. À Dijon, en 1951 une effigie du Père Noël est brûlée en place publique, défrayant la chronique et marquant le rejet de cette figure devenue controversée.
Quelles oppositions cette icône d’une société bourgeoise et consumériste a-t-elle enregistré dans son histoire ? Le Père Noël, en personne, nous raconte sa surprenante histoire devenue mondiale, jalonnée de découvertes, d’incroyables péripéties et d’enjeux idéologiques, sociaux, politiques et religieux.
En partant sur les traces du Père Noël, nous entamons un voyage dans le temps et l’espace, à l’aide d’une riche iconographie, allant jusqu’à questionner nos croyances et nos traditions.

« Le père Noël s’il n’existait pas, il faudrait l’inventer » Claude Levi Strauss, Anthropologue

Scénario Axel Clevenot, réalisation Axel Clevenot et Julien Boustani
Image Christophe Neuville, Jérôme Huguenin, Benoit Party, Eric Ellena
Création graphique et animation Julien Boustani, montage Benoit Poncelin
musique Nicolas de Ferran, narration Jean-Christophe Quenon
Design sonore et mixage Mathieu Cochin, Etalonnage Olivier Cohen
production Eric Ellena, Ian Ayres, Catherine Siméon

Une production French Connection Films – France Télévision
avec la participation de Mediawan Thematics (Toute l’Histoire),
de ICI RDI, du CNC, de la Procirep et de l’ANGOA et de la Fondation La Poste

Le film sera diffusé d’abord sur France 3 le lundi 14 décembre prochain au soir puis ensuite sur la chaîne Toute l’Histoire durant la période de Noël sur plusieurs jours et à différents horaires. Il y aura de nombreuses rediffusions de 2021 à 2023.

https://www.fondationlaposte.org/projet/qui-veut-bruler-le-pere-noel-film-52