Prochains Événements | Le rire des épistoliers (XVI-XVIIIe s.) | Fondation la poste

Chargement Événements
Le rire des épistoliers (XVI-XVIIIe s.)

Colloque international
8 et 9 juin 2017
CECJI, Centre d’Étude des Correspondances et Journaux Intimes de l’Université de Brest

Organisé par Marianne Charrier-Vozel

Le CECJI est le seul laboratoire de recherche en France dont les activités sont entièrement dédiées à l’épistolaire.
Si de nombreux travaux en littérature, en histoire, en psychosociologie ou en philosophie ont été consacrés au rire, aucun colloque à ce jour n’a été entièrement consacré au rire des épistoliers du XVIe-XVIIIe siècle.
Les traités de civilité ainsi que les manuels épistolaires inscrivent la lettre « pour rire et gaudir » dans une longue tradition épistolographique héritée de Cicéron et Castiglione, tous deux « chefs de la facétie ». L’histoire de l’épistolographie fait ainsi apparaître un lien privilégié entre la forme, les fonctions du discours épistolaire et le rire.
Ce lien sera analysé à partir des problématiques suivantes :

– Rire avec qui ? En quoi le rire permet-il à l’épistolier de s’affranchir des convenances épistolaires qui exigent de respecter la distance fixée par l’âge, le sexe et le rang ?

– Rire de quoi et de qui ? L’étude de l’histoire du rire met au jour un discours prescriptif qui autorise et interdit certains sujets de plaisanterie. En quoi les correspondances renouvellent-elles ces thèmes ?

– Pourquoi rire ? Moyen de relâcher son esprit et de plaire dans un art de la conversation achevé, le rire trouve-t-il sa place dans la lettre de consolation ?

– Comment rire et faire rire ? Entre rire et larmes, les épistoliers s’interrogent sur le ton à adopter, soulignant le paradoxe qui consiste à rire d’une triste situation.

Entre rhétorique et exercice de la parole individuelle, le rire des épistoliers en tant que pratique culturelle et sociale se situe à la croisée de différents champs, notamment ceux de la sociabilité et de la littérature. Le colloque apportera de nouvelles connaissances sur les enjeux théoriques du discours épistolaire.

Site du CECJI

Centre d’étude des correspondances
Faculté des Lettres Victor-Segalen
20 rue Duquesne
CS 93837
29238 BREST Cedex 3

Faculté des Lettres de Brest, CECJI, UBO, France

Détails

Date de début: 08 Juin 2017

Date de fin: 09 Juil 2017

Site web: http://www.univ-brest.fr/cecji/