FloriLettres

Agenda

Agenda décembre 2017-janvier 2018

édition décembre 2017-janvier 2018

Manifestations soutenues par la Fondation la Poste

FESTIVALS

Festival littéraire Le Goût des Autres – 7ème édition
Du 18 au 21 janvier 2018, Ville du Havre

Le festival s’inscrit dans le cadre de la politique culturelle menée par la Ville du Havre en faveur du développement de la lecture et qui a pour nom « Lire au Havre ».
La 7ème édition porte sur le thème des littératures new-yorkaises.
Depuis sa création en 2012, le festival littéraire Le Goût des Autres place au cœur de sa ligne artistique et culturelle le développement des projets de territoire, plus particulièrement des projets d’écriture en direction de tous les publics, par le développement de résidences…

  • Little Man : un atelier d’écriture de et par l’illustrateur Antoine Guilloppé accompagné par le performeur musical havrais Blvck Sand.
    Le réseau Lire au Havre, réseau des bibliothèques municipales du Havre, les écoles primaires du Havre, et le festival Le Goût des Autres, s’associent pour mettre en place un projet pédagogique et artistique qui va permettre à deux cent soixante-dix élèves de découvrir un auteur-illustrateur incontournable dans le paysage de la littérature jeunesse, Antoine Guilloppé.
  • Le Noël D’Auggie Wren de Paul Auster : un atelier d’écriture et de lecture à voix haute par l’auteur Thomas Scotto accompagné par la musicienne Pauline Denize et la comédienne Laëtitia Botella.

En collaboration avec le Contrat de Réussite Educative Départemental de la Seine-Maritime, et la compagnie de théâtre havraise Les Nuits Vertes, le festival  propose de novembre 2017 à janvier 2018 une résidence d’écriture et de lecture à voix haute à partir de l’oeuvre de Paul Auster, Le Noël D’Auggie Wren.
Organisés au collège Marcel Pagnol du Havre, les ateliers d’écriture et de pratique de lecture à voix haute seront animés par la comédienne-metteur en scène de la compagnie Les Nuits Vertes, Laëtitia Botella. Ils permettront de sensibiliser douze classes du collège, de la sixième à la troisième. Le travail d’écriture s’articulera autour d’une nouvelle épistolaire entre Paul Auster et les élèves. Il permettra ainsi de développer l’imaginaire de ces derniers et de les décomplexer par rapport à l’acte d’écriture. La mise en pratique de la lecture à voix haute du texte Le Noël D’Auggie Wren favorisera le développement de la confiance en soi, une écoute nouvelle, une curiosité de la littérature.

  • Dans le cadre de ses missions de formation continue auprès des enseignants du second degré, la Région académique Normandie proposera une formation pilotée par la Délégation académique à l’action culturelle intitulée « Atelier académique d’écriture ». Les enseignants en formation travailleront durant une journée avec l’écrivain Olivia Rosenthal (Prix du livre Inter 2011) et l’éditrice havraise Élodie Boyer.
  • En collaboration avec Le Labo des histoires, l’association nationale dédiée à l’écriture, les centres sociaux de la Ville du Havre et les associations du territoire havrais, proposent un projet d’ateliers d’écritures et de lectures à voix haute autour de l’ouvrage de Neal Cassady, Dingue de la vie & de toi & de tout.

Ce projet de médiation culturelle, centré autour d’un travail d’écriture de correspondances, s’articulera de deux manières :

  • Mise en place d’ateliers d’écriture de correspondances fictives à la manière de Neal Cassady, animés par l’écrivain havrais Isabelle Letélié à l’intention d’un groupe constitué de jeunes de 12 à 25 ans repérés par les des centres sociaux du territoire du Havre.
  • Lancement d’un concours d’écriture de nouvelles épistolaires à la manière de Neal Cassady auprès de l’ensemble des havrais âgés de 18 à 25 ans. Un jury constitué remettra un prix aux meilleures nouvelles (Invitations pour la grande nuit du Goût des autres). Les plus belles correspondances, retenues pas le jury, seront lues par leurs auteurs à la radio du festival.

Le site du festival

_______________________________________________________________________________________

PRIX LITTÉRAIRES

Prix des Postiers Écrivains – 3ème édition
Remise du Prix le 16 janvier 2018

Faire émerger les talents. C’est le mot d’ordre du Prix des postiers écrivains, voulu par le Président du Groupe et créé par la Fondation d’entreprise La Poste. Ce prix littéraire est ouvert à tout éditeur qui a, au cours des trois dernières années, publié un ouvrage écrit en langue française par un postier.

Le 2ème Prix des postiers écrivains, remis le 11 janvier 2017 par Philippe Wahl a récompensé Jean-Luc Manet pour Trottoirs, publié aux éditions IN8.

Romain, un SDF, arpente les rues de Paris, ressasse les souvenirs d’un bonheur passé et rêve sur le corps d’un prostituée venue de l’Est. Un premier sans-abri, un frère donc, est assassiné, très vite suivi d’un second puis d’un troisième. La peur s’empare de la communauté des laissés-pour-compte……
L’auteur donne la parole à ceux qui marchent, ces émouvants somnambules qui subissent un quotidien sans futur.

 Une mention spéciale a été attribuée à Maurice Trépos pour « Les cinq voyages de L’Antoinette, l’odyssée d’un trois-mâts autour du monde 1903-1912 », paru aux editions Coop Breizh.
En suivant l’Antoinette en ce début de XXème siècle, on bourlingue de port en port et sur tous les continents……Ces cinq voyages riches en péripéties fourmillent d’anecdotes et de références littéraires. Ils sont illustrés par près de 300 documents d’époque…. un témoignage passionnant et émouvant sur les derniers grands navires à voiles et leurs équipages.

Remise du Prix le 16 janvier 2018 lors de la cérémonie des vœux du Président

https://www.fondationlaposte.org/projet/le-prix-des-postiers-ecrivains-2eme-edition/

_______________________________________________________________________________________

EXPOSITIONS

Barbara
Jusqu’au 28 janvier 2018
Cité de la Musique, Philharmonie de Paris

Barbara : une longue dame brune, un visage aux traits dessinés, des textes ciselés chargés de mélancolie, telle est l’image en clair-obscur qui s’impose sur papier glacé. L’exposition propose au contraire de passer derrière le rideau : elle raconte l’histoire d’une petite fille juive à l’enfance meurtrie, qui décida que le spectacle serait sa vie et le théâtre, le décor de son quotidien ; elle dévoile la femme que devint Barbara, vibrante et lumineuse.
Manuscrits, correspondances, dessins, d’innombrables documents inédits confiés par les proches de la chanteuse laissent deviner la Barbara intime, passionnée, comme ces courriers bouleversants qui éclairent une facette méconnue de Barbara : son investissement auprès des autistes, des prisonniers et des malades du sida.
La Fondation La Poste finance l’impression de 5000 exemplaires d’un télégramme vierge issu des collections du musée de La Poste invitant les visiteurs à écrire un mot d’admiration à Barbara pendant la durée de l’exposition.

Commissaire : Clémentine Deroudille

Philarmonie de Paris

Cité de la musique – Philharmonie de Paris
221, avenue Jean-Jaurès
75019 Paris

____________________________________________________________________________________________________________

Autres Manifestations

THÉÂTRE

Quand souffle le vent du nord
Le vendredi 12 janvier 2018
Théâtre municipal de Castres

Emmi Rothner adresse un mail de résiliation au magazine Signe. Son courrier arrive par erreur dans la boite mail d’un certain Léo Seigné : à une lettre près, les deux adresses mails sont identiques. Il le lui signale. Elle s’excuse… Peu à peu, une correspondance s’engage donnant naissance à une amitié de plus en plus intime. La tentation d’une rencontre réelle naît. Mais est-ce que les sentiments envoyés et reçus par e-mails pourront tenir et faire face à une vraie rencontre ?
Entre désir et humour, Quand souffle le vent du nord explore la naissance du sentiment amoureux.

Le vendredi 12 janvier 2018 de 21:00 à 22:15
Théâtre municipal de Castres
place de la République
81100, Castres
culture@ville-castres.fr

 

________________________________________

Moi, et François Mitterrand de Hervé Le Tellier
Le samedi 13 janvier 2018
Théâtre du Val-d’Osne, 94410, Saint-Maurice

Hervé, homme simple, vient de se séparer de Madeleine. Il a besoin de se confier et c’est au Président de la République qu’il choisit de s’adresser, directement. Nous sommes en 1983, le secrétariat de Mitterrand lui répond par une lettre type :  » Vos remarques seront prises en considération… ». Mais pour Hervé, une vraie correspondance débute, une amitié naît. À l’Élysée, sans relâche, il raconte sa vie, ses moments maussades, ses joies, ses vacances à Charleville-Mézières. Il prodigue ses conseils. Le Président répond. Irrésistiblement naïf et sincère, Hervé le sait : il est l’ami du Président.

De Hervé Le Tellier
Mise en scène Benjamin Guillard

Le samedi 13 janvier 2018 de 20:00 à 22:00
Théâtre du Val-d’Osne
49, rue du Maréchal-Leclerc
94410, Saint-Maurice
t2r@charentonlepont.fr

 

FloriLettres n°189, Guillaume Poix et Gaël Octavia