Fondation d'entreprise LA POSTE

Recherche

> Edition du 7 février 2007
Accueil > Correspondance > Histoire de lettres > Histoire de lettre : Einstein, la bombe et Roosevelt

Histoire de lettre : Einstein, la bombe et Roosevelt

einstein

...Mais le gouvernement américain n’a encore pris aucune mesure en ce sens, et voilà qui préoccupe fort Szilard : laisser le monopole de cette recherche aux Nazis est impensable. Or ceux-ci, depuis leur occupation de la Tchécoslovaquie, ont arrêté toute vente de minerai d’uranium... Einstein, le savant le plus prestigieux de l’époque, est un pacifiste convaincu. Szilard veut le persuader d’écrire à la reine de Belgique afin de la prévenir du danger qu’il y aurait pour l’humanité à ce que le minerai d’uranium congolais tombe, à son tour, aux mains des nazis. Mais quelques jours plus tard, Szilard a l’occasion de discuter avec Alexander Sachs, un économiste qui a l’oreille de Roosevelt. Selon Sachs, il faut qu’Einstein écrive directement au président américain : Sachs se fait fort de remettre personnellement la lettre. Début août, Szilard retourne voir Einstein, accompagné cette fois d’Edward Teller. Einstein, qui les reçoit en pantoufles et maillot de corps, approuve l’idée. Après avoir servi le thé, il dicte à Szilard un projet en allemand. Quelques jours plus tard, Szilard renvoie à Einstein deux lettres, l’une courte et l’autre longue, tapées à la machine : Einstein signe les deux. C’est la version "longue" (deux feuillets) que Sachs est chargé de remettre à Roosevelt. Mais, bien qu’elle soit datée du 2 août, ce n’est que le 11 octobre que le président américain en prend connaissance. Entre temps la Seconde guerre mondiale a éclaté... Le Comité consultatif pour l’uranium créé à la suite de cette lettre comprend notamment Szilard et Enrico Fermi. Le premier réacteur est construit par les deux savants en 1940, à Chicago, et deux ans plus tard ils y réalisent la première réaction nucléaire en chaîne. En mars 1943, un nouveau laboratoire ultra-secret est construit à Los Alamos. Dirigé par le jeune Robert Oppenheimer, âgé de 38 ans, il dispose de moyens pratiquement illimités. Le 16 juillet 1945 explose la première bombe atomique expérimentale.Le 6 août, c’est Hiroshima. L’histoire de la lettre : dannen.com

lettre-einstein

La lettre d’Einstein à Roosevelt, 2 août 1939

 
 
[bd_visite_mysql DB_visite : addVisiteTemp()] DB Error: unknown error